Pourquoi installer un verrou à bouton ?

0
5460

Le verrou à bouton a fait son apparition sur le marché depuis des années et est présent dans presque tous les ménages français. Ce système de verrouillage existe sous différentes formes. Cependant, tous les modèles fonctionnent tous sur le même principe. Il est nécessaire de comprendre leurs avantages afin de procéder à son installation sur la porte d’entrée, le portail ou le portillon ou encore les portes secondaires.

Différence entre le verrou à bouton et le verrou à double cylindre

Il existe deux catégories de verrous que vous trouverez sur le marché, à savoir le verrou à bouton et le verrou à double cylindre.

Sur le verrou à bouton, on ne retrouve qu’un seul et unique cylindre. L’ouverture et la fermeture se font exclusivement à l’intérieur de la maison (à la main) en tournant le bouton. Quant au verrou à double cylindre, il propose une ouverture et une fermeture à l’intérieur et à l’extérieur de la maison.

Avant de procéder à l’achat de votre verrou, vous devez vous référer à plusieurs critères. En effet, l’épaisseur du canon doit être identique à celui de votre porte. Mis à part cela, vous devez préférer une patte de fixation au lieu d’une fixation par vis à bois. Pour finir, un cylindre de bonne qualité permet d’éviter le crochetage du verrou.

Fonctionnement d’un verrou à bouton

Vous envisagez de renforcer la sécurité de votre porte d’entrée par l’extérieur ? Installez-y un verrou à bouton. Pour ce faire, il vous suffit de percer la porte.

Le verrou à bouton est composé de deux parties. La première partie est installée sur la porte à sécuriser et contient un canon qui est mis en marche par une clé. La seconde partie est fixée sur la face du montant de la porte. Par ailleurs, le verrou à bouton dispose d’un mécanisme où on retrouve plusieurs éléments comme :

  • un boîtier métallique qui comporte le mécanisme. C’est là que le pêne est logé lorsque la porte est déverrouillée.
  • un bouton qui permet de déplacer le pêne dans la gâche ou dans le boîtier
  • un ressort qui emprisonne le pêne et lui permet de ne pas bouger
  • un cran d’arrêt qui bloque la course du pêne afin de garantir une meilleure fiabilité du mécanisme
  • un cylindre (dont la pose n’est pas obligatoire) afin d’ouvrir le verrou de l’extérieur via une clé.

Les atouts d’un verrou à bouton

La plupart des verrous à bouton qu’on retrouve actuellement sur le marché sont modernisés. De plus, ce dispositif qui était autrefois réservé aux prisons ou aux monastères séduit de plus en plus les professionnels aussi bien que les particuliers. Les raisons de cet engouement sont nombreuses :

  • Une installation facile : le verrou est facile à poser via son mode d’installation en applique. Munissez-vous d’un tournevis et de quelques vis et le tour est joué !
  • Un tarif attrayant : le coût d’un verrou à bouton n’est pas élevé hormis pour les portes blindées. Sur ces portes haute sécurité, le prix d’un verrou peut revenir à 50 € voire plus. Le prix moyen s’élève à 30 € pour la porte d’entrée tandis que pour les portes secondaires, il faut compter dans les 5 €.
  • Une fonctionnalité à toute épreuve : le verrou à bouton est facile et rapide à ouvrir de l’intérieur. Nul besoin de clé ni de code à mémoriser !
  • Une sûreté assurée : le verrou à bouton peut ou non être équipé d’un cylindre. Sans cylindre, il ne peut pas se crocheter et n’est pas visible de l’extérieur. Il constitue donc une barrière qui éloigne les éventuels cambrioleurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici